#



DEFINITION DU SYSTEME DE VIDEO SURVEILLANCE

La vidéosurveillance est un système de caméras et de transmission d’images, disposés dans un espace public ou privé pour le surveiller à distance. Elle a pour but de contrôler les conditions de respect de la sécurité, de la sûreté, ou de l’exécution d’une procédure particulière ; en effet le système de vidéo surveillance réunit 02 sous-systèmes à savoir les systèmes analogiques et les systèmes IP.

definition du systeme de video surveillance.jpg

LES SYSTEMES ANALOGIQUES

les systemes analogiques.jpg

Ce type de caméras est composé d’une ou plusieurs caméras d’un moniteur(ou  téléviseur), d’un enregistreur  et d’un câblage (le transfert d’images se fait via un câble dit coaxial)

Les avantages du système analogique

La position dominante de ce type de vidéosurveillance sur le marché apporte quelques avantages importants :

  • La qualité et la fluidité des images ainsi que sa facilité d’utilisation ;
  • Une grande diversité de caméras analogiques : dimensions, formes, applications ;
  • Le prix des caméras analogiques : plus économique que celui des caméras IP.

Les faibles fonctionnalités du système analogique

Par rapport à la vidéosurveillance en réseau, le système analogique est illimité en termes de fonctionnalités :

  • Capacité de stockage limitée dans la durée (cassettes) ;
  • Format peu flexible des images ;
  • Pas d’accès en temps réel par l’internet (sauf si les caméras sont connectées à un réseau) et l'Internet mobile (PDA, GSM...) ;
  • Evolution limitée : difficile d'ajouter des caméras supplémentaires dans le temps (longueur de câble, travaux...) ;
  • Pas de gestion à distance : installation, maintenance…

Comment passer de l’analogique au numérique

Si l'on est équipé d'un système de vidéosurveillance analogique et que l'on souhaite passer au numérique, cela ne nécessite pas forcément de remplacer tout le matériel. 

  • on peut utiliser une carte télé (à installer dans l'ordinateur) ou un magnétoscope numérique (DVR) qui peuvent convertir les signaux analogiques en signaux numériques : cela permet de stocker les images numérisées sur un ordinateur.
  • Grâce aux enregistreurs numériques, on peut facilement mettre en place un système de vidéosurveillance hybride qui associe caméras analogiques et caméras numériques ou IP via un réseau unique.

LES SYSTÈMES IP (INTERNET PROTOCOLE)

Ce type de vidéosurveillance IP est venu compléter la vidéosurveillance analogique, qui occupe encore la majorité des installations. Ce système fonctionne avec les mêmes composants (caméras, moniteurs, enregistreurs, câbles) à la seule différence qu’elle passe par un réseau informatique :

  • les caméras IP sont installées sur un réseau IP (Intranet, Internet, LAN -réseau local-, CPL -courant porteur en ligne, c'est-à-dire les prises électriques - ou VPN...) et reliées à un serveur de vidéosurveillance central : elles capturent les images et les acheminent vers le réseau ;
  • le serveur de vidéosurveillance est équipé d'un logiciel de vidéosurveillance : c'est lui le cœur du système, il récupère les images et les stocke sur disque dur.

Les avantages du système de vidéo surveillance IP

La vidéosurveillance IP comporte de nombreux avantages liés à ses fonctionnalités, grâce au réseau et via internet :

  • Les images peuvent être visualisées en temps réel et consultées à n'importe quel moment sur n'importe quel ordinateur connecté au réseau ;
  • Les caméras peuvent être gérées à distance : paramétrage, maintenance, zoom...
  • les images sont accessibles sur un PDA ou un GSM ;
  • Cette technologie permet également de stocker un très grand nombre d'images sans perte de qualité ;
  • Les caméras IP, très sophistiquées, sont dotées d'un grand nombre de fonctions : système d'alarme, capteurs de mouvement, de chaleur, comptage, détection de silhouette...

Les inconvénients des systèmes IP

  • Peu de choix des caméras (dimensions, formes, applications) ;
  • Nécessite de nombreux réglages, présence indispensable d’un informaticien ;
  • Coût très élevé, s’il faut prévoir l’installation du réseau

Lieu d’utilisation idéal des caméras IP

On conseille ce type de vidéo surveillance dans les cas suivants :

  • pour des petites installations d'une à trois caméras de surveillance ;
  • pour des entreprises ou organisations déjà dotées d'un réseau informatique organisé et solide ainsi que d'un service informatique ou d'un informaticien.

NB : la différence entre le DVR et les NVR est que l’enregistreur DVR stocke des données provenant des caméras analogiques tandis que les NVR enregistrent les images issues des caméras numériques.

NVR : Network Video Recorder (enregistreur vidéo en réseau)

DVR : Digital Video Record (enregistreur vidéonumérique).

les systèmes ip.jpg